Qu’est-ce que M² ?


C’est la volonté réaffirmée des Assemblées de Dieu de France de répondre et poursuivre la Grande Mission de Jésus.
Par le témoignage de chaque croyant et avec la puissance du Saint-Esprit, Christ nous appelle à vivre un Mouvement de Multiplication (MM > M2).

M comme Multiplication de disciples, d’ouvriers et d’Églises dans notre pays.

  • Des disciples qui font des disciples selon Matthieu 28
  • Des ouvriers qui transmettent ce qu’ils ont reçu pour permettre à d’autres ouvriers de se lever
  • Des Églises qui se développent et qui implantent de nouvelles Églises

M comme « Aime » qui rappelle la compassion de Jésus.

  • Aimer mon pays, malgré son péché
  • Aimer mon Église, malgré ses défauts
  • Aimer ma famille spirituelle, malgré ses limites
  • Aimer mon prochain, malgré ses erreurs et son caractère

Le graphisme du M ressemble à un pont, parce que nous voulons bâtir des ponts et détruire des murs.

M comme Mouvement d’ensemble

Nous voulons répondre à cet appel, « Allez », ensemble, dans la plurielle diversité de toute l’Église et des dons.
Chacun peut entrer dans cette vision en toute simplicité.

  • Chaque disciple peut faire un autre disciple,
  • Chaque ouvrier peut lever un autre ouvrier,
  • Chaque Église peut implanter une nouvelle Église.

Et même au-delà : un grain peut donner 30, 60, 100 (Matthieu 13/8) !

M comme Mission par le Saint-Esprit, avec nous et en nous

Tout vient de lui : il fait pousser la semence comme la pluie.

Mais Dieu a choisi de nous associer à cette œuvre :

  • En étant des semeurs,
  • En retirant de nos cœurs tous les obstacles qui nous empêchent de porter plus de fruit.

Voilà pourquoi nous désirons aujourd’hui mobiliser chaque croyant, chaque ouvrier, chaque Église dans cette vision de multiplication.

M² : Notre mission en France


500 000 personnes se considèrent comme protestants évangéliques en France métropolitaine d’après l’étude statistique du CNEF (Conseil National des Evangéliques de France) de 2015, soit 0,8% de la population.

Au sein des Assemblées de Dieu, on estime à 36 000 le nombre de membres, mais ce chiffre est en cours de réactualisation.

2200 Églises évangéliques sont implantées dans l’Hexagone. Parmi celles-ci, on compte 414 Églises des Assemblées de Dieu, sans compter les lieux de réunion et les postes d’évangélisation qui montent le chiffre à 658 implantations.

Nous nous réjouissons de la formidable progression des Assemblées de Dieu depuis leur naissance dans les années 1930 par l’action du Saint-Esprit. Même s’il s’agit de la plus grande famille d’Églises évangéliques en France, le défi spirituel devant nous est immense, comme un désert qui a besoin d’être arrosé par la pluie du ciel !

63% des Français ne s’identifient à aucune religion, selon une étude internationale menée en 2012 par WIN Gallup/International.

Un sondage de l’Eurobaromètre commandé par la commission européenne en 2010 révèle que 40 % des Français se déclarent athées. La France se trouve donc dans le top 5 des pays les plus athées au monde, en 4ème place derrière la Chine, le Japon et la République tchèque.

Comme David et l’armée d’Israël devant Goliath, nous sommes face au défi d’une nation dont le cœur et la culture s’éloignent de l’Evangile : individualisme, consumérisme, égoïsme, athéisme, immoralité, matérialisme…
Les nations sont au milieu de nous, et certains viennent même chercher l’espoir ici sans le trouver, avec beaucoup de souffrances.

La France a besoin de Jésus ! Levons-nous comme David qui recherchait la gloire de Dieu et le salut de son peuple !

La mission est près de moi, dans ma famille, sur mon palier, dans mon quartier ou mon village.

mini_logo_gris, c’est le cœur vivement touché de ceux qui se lèvent pour dire : « Me voici, envoie-moi ! »

M² : Parce que Dieu est le Dieu de la multiplication


La vie que Dieu donne possède en elle-même le principe de multiplication ! Depuis la création de la terre et de l’homme.
La multiplication est la normalité pour Dieu (la semence, le sarment, l’arbre…) jusqu’à la multiplication des pains et des poissons !

Dieu multiplie les disciples dès le début de l’Église

D’une poignée de disciples, d’hommes et de femmes qui le suivent, Jésus va bâtir son Église qui va se multiplier : de l’addition à la multiplication dans le livre des Actes ! La croissance est le fruit de la participation de chaque membre (Ephésiens 4/16). Cette croissance est double : croissance intérieure dans la foi qui rend solide ; croissance extérieure en nombre.

Le vrai fruit d’un pommier, ce n’est pas une pomme. Mais un autre pommier.
Robert Logan

Dieu désire la multiplication en France plus que nous-mêmes !

Son projet éternel de salut pour tous les peuples est en marche : annoncer l’Evangile jusqu’aux extrémités de la terre est la mission suprême.
Nous n’avons pas achevé cette mission.

Ce n’est pas nous qui attendons Dieu, c’est lui qui nous attend !

Dieu a mis en place une vision et un projet précis pour l’humanité

Sa vision : que tous les hommes soient sauvés.

Son projet : donner Christ comme sacrifice parfait pour réconcilier les hommes avec lui.

À toute créature !

Dieu a conduit les premiers disciples à implanter des Églises pour multiplier

Aujourd’hui encore, l’implantation d’Églises, des communautés de disciples, est le moyen le plus authentique et efficace pour vivre et partager l’Evangile. Dans le texte de Matthieu 28/18-20, Christ nous apprend que l’évangélisation se vit ensemble (pluriel « Allez ») : c’est à l’amour que nous avons les uns pour les autres que tous connaîtront que nous sommes disciples de Jésus.

L’Église s’est développée par l’implantation, jusqu’à aujourd’hui.

M² : 5 priorités


Communiquer la vision de multiplication et mobiliser

  • Partager la vision auprès des Églises et des croyants
  • Relever les témoignages de réussites pour nous encourager
  • Identifier les freins à la multiplication et proposer des solutions
  • Différents outils de communication vont rapidement être développés pour nous encourager dans la vision (dépliants, vidéos…).

Prier ensemble

Aucune vision de cette nature ne s’accomplira par nos propres forces…
mini_logo_gris, c’est avant tout une démarche spirituelle

  • Prendre conscience du besoin de notre pays et de notre mouvement, nous remettre en question devant Dieu : il faut nettoyer le terrain…
  • Mettre en place des temps de prière nationaux, et encourager les initiatives locales et régionales
  • Proposer à chaque chrétien et ouvrier un défi de prière pour la multiplication !

Proposer des ressources et outils de formation

Nous avons déjà un grand potentiel au milieu de nous pour former des disciples, des ouvriers, des leaders, …

  • Recenser les outils existants
  • Proposition de formations

Animer un réseau national

Dans chaque région française ADD  : mise en place d’équipes motivées pour développer la vision, pour encourager et accompagner si besoin les dynamiques locales et régionales.

  • La vision et la prière sont nationales, l’action de terrain est toujours locale ou régionale.

Suivre l’avancement

Suivi des statistiques nationales pour suivre l’évolution

  • Mesurer l’impact global et régional du projet pour l’améliorer et l’adapter.